Colloque “Médias de l’image et du photojournalisme” : l’être, la monstration et le pouvoir de l’image.

« Penser le monde en images, devenir des regards conscients » Depardon, R.

Appel colloque Médias de l’image

En lien avec les actions du Festival Visa pour l’image, le IVe colloque du Centre de Recherche sur les sociétés et environnements méditerranéens (CRESEM) de l’Université de Perpignan et du Centre International de photojournalisme (CIP) a pour objet les médias de l’image et du photojournalisme. Il concerne la médiatisation de l’image et l’image en tant que média informationnel et artistique.
Les médias sont envisagés en tant que moyens et intermédiaires qui permettent aux hommes de s’exprimer et de communiquer. Nous abordons différents types de médias visuels tant imprimés, analogiques que numériques et notamment ceux de la presse. L’intérêt est porté sur l’évolution des discours, des usages et des objectifs des médias de l’information et de la communication, ainsi que sur leurs enjeux actuels (Brin et al., 2014). Plus spécifiquement, il nous semble important d’interroger la place et les écritures de
la photographie documentaire et du photojournalisme dans les médias traditionnels et nouveaux pour être à même de saisir les transformations de ces genres photographiques, mais aussi de faire émerger le potentiel d’innovation de ces différentes formes de médiation. À propos de la critique des médias et du malaise dans l’information (Balle, 2017) un double regard économique et patrimonial est proposé pour cerner les modalités de diffusion des fonds photographiques tant sur le marché international qu’au travers des supports de médiation et d’éducation culturelles.
L’originalité de ce colloque interdisciplinaire est de porter un éclairage sur les pratiques photojournalistiques à partir des théories de l’image dans les champs des médias et du journalisme. À titre de piste heuristique pour appréhender les différentes approches communicationnelles de l’image, nous nous appuyons sur les trois principes définitionnels de l’image selon Marin : l’être de l’image, la monstration de l’image et les pouvoirs de
l’image (1998). Ses travaux d’ordre historique, philosophique et sémiotique, questionnent en effet la conception ontologique des images, leurs différentes formes de représentation à visée mimétique ou transitive, ainsi que les rapports de pouvoir dont elles participent à partir de descriptions analytiques. En ce sens, les deux journées du colloque sont structurées en quatre axes: penser, fabriquer, analyser et exposer l’image.

Notre parti est de réunir des chercheurs, des photographes, des enseignants, des médiateurs et des étudiants pour mieux comprendre les fondements, les mutations, les influences et les défis des médias de l’image et du photojournalisme. Plusieurs formats d’échanges entre les participants, ponctués de discussions avec les auditeurs sont proposés autour de temps forts : conférences, tables-rondes, lectures de portfolio, ateliers professionnels et visites d’expositions du festival in et off de Visa pour l’image.

Mots clés :
Photojournalisme, média, image, éducation aux médias

Cinq axes sont suggérés pour les communications orales, selon des perspectives historiques et /ou contemporaines :
1- Fabrique de l’image et des nouveaux médias ; statut, fonction, circulation et convergence
2- Pouvoir de l’image : monstration et occultation, faire voir et faire agir
3- Perception et appropriation du monde par l’image
4- Éducation au regard : apprendre par l’image et les médias
5- Crises des médias ? L’évolution du photojournalisme : professions, pratiques et avenir

Références :
Balle, F. (2017, 9ème édition). Les médias. Paris : Presses universitaires de France.

Brin, C., Charron, J., & De Bonville, J. (2004). Nature et transformation du journalisme : théorie et recherches empiriques. Québec : Presses Université Laval.

Chermette, M. (2009). « Donner à voir » : la photographie dans le Journal : discours, pratiques, usages (1892-1944). Thèse d’Histoire. Université de Versailles Saint- Quentin en Yvelines.

Haver, G. (Ed.). (2009). Photo de presse : usages et pratique. Lausanne : Antipodes.

Marin, L. (1998). Des pouvoirs de l’image. Paris : Éditions du Seuil.

Pinto, E. (Ed.). (2007). Pour une analyse critique des médias. Le débat public en danger. Bellecombe-en-Bauges : Editions du Croquant.

Rieffel, R., Watine,T. (Eds.). (2002). Les mutations du journalisme en France et au Québec. Paris :
Université Panthéon Assas.

Xavier INGHILTERRA

Enseignant-chercheur à l'Université de Lorraine - CREM (EA3476)

More Posts

AAC : “Analyses des représentations des publics et des usages des internautes : retours critiques”

Appel à communication

L’analyse des sites web est-elle toujours pertinente ?

Chapitre 4 : Analyses des représentations des publics et des usages des internautes : retours critiques

Les internautes, par leurs usages des sites web, constituent des publics dont les concepteurs essaient de capter l’attention. C’est par la représentation que ces derniers se font de leurs publics que les sites web se construisent et évoluent. Cette représentation est notamment permise par le fait que les usages des internautes laissent des traces, quelle que soit la catégorie de sites (sites commerciaux, sites administratifs, sites de collectivités, sites d’entreprises, sites d’associations, sites collaboratifs, sites d’actualité…). Ces usages des sites et les analyses dont ils font l’objet nourrissent les travaux de recherche de différentes disciplines.

Inscrite dans le cycle d’échanges et de débats engagés lors des trois premiers chapitres dédiés à la pertinence de l’analyse des sites web, l’édition 2019 s’intéresse à la question des publics et des usages. Ce colloque vise à mettre en évidence des retours critiques à l’égard de l’analyse du web par le prisme de la confrontation des différences et des tensions entre audiences imaginées et audiences calculées, entre usages anticipés et usages réels des sites et médias sociaux des organisations.

Il s’agira ici de se focaliser plus précisément sur les deux grands axes suivants :

      • Les pratiques professionnelles et les représentations des publics
      • L’analyse des usages des sites dans la recherche académique.

AAC colloque sites web mai 2019_Clermont_prolongation

Xavier INGHILTERRA

Enseignant-chercheur à l'Université de Lorraine - CREM (EA3476)

More Posts

La littératie numérique au prisme des sociologies de l’éducation et de la culture”

APPEL A COMMUNICATION

“La littératie numérique au prisme des sociologies de l’éducation et de la culture”

Colloque international Linsec, MMSH, 13-14 juin 2019
PROLONGATION – Deadline envoi propositions : 8 mars 2019

La place croissante prise par le développement des technologies numériques dans l’ensemble des sphères sociales nous amène non seulement à intégrer leurs apports dans les pratiques sociales et culturelles que nous analysons, mais également à interroger la manière dont les institutions éducatives, culturelles et artistiques se saisissent de ces nouveaux objets.
Ce colloque souhaite apporter des éclairages sur ces thématiques afin de permettre de situer ces pratiques, qu’elles soient actives, hybrides, différenciées ou collaboratives, et ce, afin de mieux saisir les enjeux liés à la littératie numérique, à savoir l’ensemble des techniques et pratiques scripturales et lectorales, quel que soit l’espace social, éducatif, culturel, artistique dans lequel elles s’exercent.
Ce colloque international se propose d’étudier le numérique sous quatre axes. Les propositions de communication devront s’inscrire dans l’un des axes thématiques. Des usages des technologies aux implications humaines en ligne, tous travaux issus des sciences sociales sont les bienvenus.

Appel à communication LINSEC en ligne

Xavier INGHILTERRA

Enseignant-chercheur à l'Université de Lorraine - CREM (EA3476)

More Posts

Journée d’études : Usages des dispositifs sociotechniques numériques

Journée d’études : Usages des dispositifs sociotechniques numériques

La journée d’étude sur les usages des dispositifs sociotechniques numériques s’est tenu à Nice – MSHS Saint-Jean d’Angély. Coorganisé par les laboratoire GREDEG, I3M, MSHS Sud-Est et notre labortoire ELLIADD – OUN, cette journée a rassemblé quelques 80 enseignants-chercheurs, doctorants et professionnels sur les concepts d’usages et de DISTIC. 

Les concepts d’usage et de dispositif socio techniques d’information et de communication

  • Jacques Araszkiewiez, MCF, I3M, Université de Nice Sophia Antipolis : «  Vers de nouveaux espaces sémiotiques »
  • Bernard Conein, Professeur, GREDEG-MSHS, Université de Nice Sophia Antipolis et Alexandre Delanoë, Sociologue, Télécom Paris Tech : « Les réseaux socio-numériques comme réseaux d’interaction »
  • Alexandre Coutant, MCF, ELLIADD / OUN, Université de Franche-Comté à Montbéliard : « Les identités numériques : le dispositif contre les usages »
  • Christian Licoppe, Professeur de Sociologie des Technologies d’Information et de communication à Télécom Paris Tech : « Des “smart grids” au “quantified self” : dispositifs réflexifs et gouvernement par les traces »
  • Diane Dufort, Doctorante ELLIADD / OUN, Université de Franche-Comté: « Diversifier les pratiques culturelles par le Jeu persuasif en Réalité Alternée »
  • Discutant : Jean-Claude Domenget, MCF, ELLIADD / OUN, Université de Franche-Comté à Montbéliard

Usages et dispositifs socio techniques d’information et de communication : Etudes de cas

  • Lise Arena, MCF, GREDEG-MSHS, Université de Nice Sophia Antipolis : « Le rôle des artefacts numériques dans la coordination d’une organisation virtuelle : le cas d’une expédition en Antarctique »
  • Michel Durampart, PR, I3M, Université du Sud Toulon Var : « Un retour sur les questions d’usages et de médiations dans le cadre des DISTIC : cadrage des travaux d’I3M autour de la culture numérique »
  • Xavier Inghilterra, Doctorant I3M, Université du Sud Toulon Var : « Le microblogging comme dispositif sociotechnique : usage de Twitter dans la formation à distance »
  • Pascal Maniscalco, Doctorant I3M : « Le problème de la description des DISTIC : hétérogénéité, frontières, flux »
  • Catherine Felix, Doctorante GREDEG-MSHS: « Artefacts et coordinations sociales en milieu médical »
  • Discutant : Valentina Tirloni MCF, I3M, Université de Nice Sophia-Antipolis

Le comité d’organisation est composé de Jean-Claude Domenget (Elliadd), Bernard Conein (GREDEG-MSHS), Alexandre Coutant (Elliadd), Alexandre Eyries (I3M), Nicolas Pélissier (I3M), Paul Rasse (I3M).

Xavier INGHILTERRA

Enseignant-chercheur à l'Université de Lorraine - CREM (EA3476)

More Posts